Archives des news

MarsEscapes : quand le voyage vers Mars devient touristique

publié le Comments

Qui n’a jamais rêvé d’explorer de nouveaux horizons ?

Chez BookingSync, l’exploration spatiale nous a toujours fascinés : quelle plus belle frontière que celle de l’infiniment grand, l'infiniment loin ? Nous concentrons nos efforts depuis maintenant 6 ans pour vous apporter l’avenir du voyage spatial, et plus largement du tourisme : MarsEscapes, la solution d’hébergement privé en navette spatiale.

Mars : Se préparer pour 2024

En collaboration avec de grandes entreprises du voyage spatial telles que SpaceY, nous mettons au point des cabines privatisées, à disposition des voyageurs dans les navettes spatiales qui se rendront vers Mars dès 2024.

Une fois les premières colonies installées et les premiers voyages effectués, nous lancerons nos premiers trajets touristiques équipés des cabines MarsEscapes.

Le voyage, qui durera environ 30 jours, sera entièrement pensé pour que les voyageurs abordent le trajet comme faisant partie intégrante de leur voyage.

Tout le confort sera mis à disposition pour que chacun puisse profiter de ces quelques semaines dans l’espace.

Un voyage intimiste, tout confort

Les cabines, en développement depuis 2012, permettent aux voyageurs spatiaux de profiter de tout le confort de la vie terrestre, mêlé à la technologie de pointe nécessaire à un tel voyage :

  • Chaque cabine est décorée et aménagée avec soin et peut accueillir jusqu’à 2 voyageurs. Ameublement-type des cabines : un lit de 160x200cm, une table de bureau, deux chaises, un grand hublot privatif de 50cm de diamètre avec pleine vue sur l’espace, toilettes et douche d’appoint. Chaque cabine possède aussi sa propre connexion internet sécurisée, permettant de contacter la Terre en moins de 14min (variable selon l’éloignement de la navette spatiale).

  • Les cabines sont équipées d’un simulateur de gravité terrestre afin de protéger les voyageurs du mal de l’espace.

  • La gravité étant absente dans les parties communes de la navette, une salle de sport est mise en place avec : tapis de course, ballons, appareils de travail musculaire pour compenser la fonte des muscles en apesanteur.

  • Afin de parer au stress d’un tel voyage, des cours de yoga, de méditation et des séances de massage sont dispensées chaque jour.

  • Un centre de santé complet (médecine générale, chirurgie, etc.) est à disposition pour toute urgence médicale.


2024 peut paraître loin encore, mais c’est sans compter que nous sommes déjà en 2018 : encore 6 petites années avant que l’Humain ne pose le pied sur la Planète Rouge… Et nous serons là.

Nous avons créé le concept MarsEscapes car chez BookingSync, notre priorité est le partage, tout en repoussant toujours plus nos limites : pouvoir vous faire aussi profiter d’un tel voyage et le rendre accessible au plus grand nombre.

Alors, à bientôt sur Mars !


5 astuces pour gérer les cautions en location saisonnière

publié le Comments

Aussi appelée “dépôt de garantie”, la caution payée par vos voyageurs permet de parer à toute dégradation, volontaire ou non, de votre propriété mais aussi à tout frais de ménage supplémentaire.

La quasi intégralité des réservations en location saisonnière étant faite en ligne, plusieurs options s’offrent à vous quant à la gestion des cautions.

Comment définir le montant d’une caution ? Quelle offre choisir ? On vous explique tout ici.

Caution : sous quelles conditions ?

Peu importe la durée du séjour et le montant de la nuitée : il est conseillé de toujours demander une caution à vos voyageurs !

Dès lors, comment s’assurer d’un paiement en bonne et dûe forme ?

Comme vous vous en doutez, il n’est pas judicieux de demander un paiement en liquide (non-traçable et possibilité d’utilisation de faux billets) ou par chèque (dû aux risques de non-provisionnement et à la limitation géographique, le créditeur et le débiteur devant être domiciliés dans le même pays).

Le montant de la caution n’est pas fixé par la loi. La pratique veut cependant que son montant ne dépasse pas 20 à 25% du coût de la location, ce montant devant être mentionné dans le contrat de location. L’encaissement se fait alors lors de l’état des lieux d’entrée, qui doit être suivi d’un état des lieux de sortie lorsque les locataires quittent les lieux. Cela vous permet de faire état de la situation de votre location et de gérer les litiges, s’il y a.

Si aucune casse ou dégradation n’est constatée, les voyageurs doivent alors être remboursés dans un délai raisonnable. Ce délai, d’en général 7 à 10 jours selon les loueurs, doit être mentionné dans le contrat de location saisonnière.

Si, cependant, des travaux ou une remise en état excessive doivent être effectués, fournissez les factures correspondantes et soustrayez le montant facturé au dépôt de garantie.

Gestion de la caution : 5 solutions possibles

Il existe 5 solutions communes pour gérer le paiement et le remboursement de vos cautions :

  • L’utilisation de TPE virtuel (Terminal de Paiement Électronique) : solution simple et efficace de paiement à distance, utilisant la carte bancaire du voyageur, à la manière de Stripe, Paypal, Verifone ou Ingenico (associé à un contrat de vente à distance avec votre banque). Les frais et commissions varient d’une solution à l’autre.

  • L’empreinte de carte bancaire : elle permet aux voyageurs de ne pas être prélevés lors du paiement de la caution. L’empreinte est valable 7 jours, renouvelable. Vous pouvez aussi réaliser l’empreinte directement le jour de l’arrivée des locataires, l’empreinte sera alors valable toute la durée de leur séjour. Ce service est notamment proposé par Stripe, en décochant une case lors de l’encaissement.

  • Virements bancaires : aucune commission n’est en général appliquée mais des frais de virement peuvent s’ajouter, selon les établissements bancaires. 1 à 3 jours de délai peut être nécessaire avant de recevoir le paiement. Notez que l’ajout d’un RIB, notamment à l’international, peut aussi être limité par certaines banques.

  • Paiement de caution via les plateformes de location :

Si l’on prend l’exemple des 5 plateformes de location avec lesquelles nous sommes connectés, voici comment vous pourriez gérer la caution :

  • Airbnb : le plus simple ! Airbnb garde une empreinte carte bancaire et vous donne un délai de 48h après le départ des voyageurs pour signaler un incident et utiliser la caution.

  • HomeAway : en tant que client BookingSync connecté à HomeAway via API, la passerelle de paiement configurée dans votre compte BookingSync est utilisée pour l’encaissement des réservations HomeAway. A vous de définir dans votre compte BookingSync, si vous souhaitez encaisser la caution lors du paiement de la réservation (avec le solde généralement) ou bien gérer cela à l’arrivée.

  • Booking.com : ne gère pas les cautions, jusqu’à présent la majorité des gestionnaires reçoivent de la part de Booking.com les coordonnées de carte bancaire des voyageurs et les débitent manuellement ou font une empreinte carte bancaire avec leur passerelle de paiement, ou bien encore gèrent la caution à l’arrivée. Nous proposerons bientôt la même intégration de paiement qu’avec HomeAway, il sera donc possible de débiter la caution avec la réservation lors du paiement.

  • TripAdvisor : encaisse la caution du voyageur et vous donne 7 jours après le départ du voyageur pour déclarer un incident et utiliser la caution. Sans incident, TripAdvisor rembourse le voyageur.

  • misterb&b : ne gère pas les cautions.

Pour HomeAway, Booking.com (bientôt), TripAdvisor et misterb&b, si vous décidez de ne pas encaisser les cautions lors du paiement du séjour et de ne pas collecter la caution via ces plateformes, vous pourrez via une Notification BookingSync, demander le paiement de la caution avec un lien de paiement sécurisé et collecter l’argent via votre passerelle de paiement, par exemple.

La question des cautions est un point certes épineux, mais essentiel à la gestion de vos locations saisonnières et à votre tranquillité d’esprit. Prenez le temps de comparer les solutions existantes sur le marché pour trouver celle qui vous conviendra le mieux, selon vos priorités : gain de temps, économie d’argent ou simplicité d’utilisation.

 

Envie d’en savoir plus ? Voici deux vidéos proposées par Propriétaire Libre et Louer-en-courte-durée, deux experts de la location saisonnière francophone :

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter BookingSync !

publié le Comments

Envie de recevoir les dernières news BookingSync, directement dans votre boîte email ?

Inscrivez-vous dès maintenant etrecevez nos newsletters officielles.

Dernières fonctionnalités BookingSync, nouveaux partenariats, nos conseils et analyses pour vos locations saisonnières, les événements à venir, l’équipe et les derniers posts réseaux sociaux… Toutes les infos à ne pas manquer seront dans la newsletter, réunies au même endroit rien que pour vous !

     
Alors, si vous ne voulez rien rater de l’actualité de votre outil de location saisonnière préféré, rejoignez-nous vite en remplissant le formulaire ci-dessous :

* Champ obligatoire

Flexibilité et liberté : Travailler avec l’API BookingSync

publié le Comments

Le saviez-vous ? BookingSync permet à ses clients et partenaires d’accéder gratuitement à une API (Interface de programmation).
Une API facilite le développement de votre propre programme, fonctionnant avec notre plateforme.

    

Depuis la création de BookingSync, nous avons toujours voulu travailler en collaboration avec nos partenaires et clients, en leur apportant des solutions efficaces de flexibilité et liberté. Notre interface de programmation étant ouverte, chacun de nos clients et partenaires peut créer ses outils complémentaires pour répondre à ses propres besoins.
Application réservée aux propriétaires, aux voyageurs ou encore statistiques sur vos locations… Laissez libre cours à vos besoins et connectez-les à notre plateforme.

      

Envie d’en savoir plus ? Regardez vite cette courte présentation !

Le défi du taux d'occupation : le cas Air Rental

publié le Comments

Comment Air Rental a-t-il repensé sa stratégie de gestion de propriétés, pour atteindre son objectif de taux d’occupation de 95%, avec BookingSync et Rental Ninja ?

Retrouvez la présentation Slideshare à la fin de cet article.

Air Rental en quelques mots

Air Rental a débuté dans la gestion de locations saisonnières à Montpellier, il y a moins de deux ans. En tant que startup de gestion, Air Rental s’est rapidement développé grâce au bouche-à-oreille, parmi les propriétaires immobiliers. Leur objectif de maintenir un taux d’occupation de 95% tout en gérant tous les autres aspects de la location a aidé dans leur croissance.

DEFI

Au début, Air Rental n’était listé que sur Airbnb et atteignait un taux d’occupation moyen de 60-70%. Il leur fallait trouver un moyen de distribuer leur portefeuille de locations grandissant à travers plus de portails, afin d’atteindre leurs objectifs de taux d’occupation.

En rejoignant BookingSync, ils avaient tout à coup accès à une plateforme qui leur permettait de gérer leurs propriétés à travers plus de 10 portails, tels que Booking.com et HomeAway. BookingSync intègre les données complexes inhérentes à chaque gestionnaire et facilite leur gestion. En plus de cela, Air Rental a pu créer des sites web individuels pour chaque location, ouvrant la voie aux paiements directs pour les voyageurs. Une meilleure visibilité via BookingSync a permis de booster leur taux d’occupation mais aussi leur bénéfice.

Une fois les locations synchronisées depuis une même plateforme, Air Rental a ensuite cherché un moyen d’automatiser ses besoins quotidiens en location saisonnière. “Nous avions besoin de repères visuels dans notre analyse de données, chose que nous n’avions pas au début” raconte Thomas Servais, Responsable des Partenariats et Co-Fondateur d’Air Rental. “Nous utilisions des fichiers Excel très complexes pour gérer nos finances. Nous avons ensuite découvert Rental Ninja dans l’App Center BookingSync”.

BookingSync propose une API ouverte, ce qui signifie qu’ils hébergent beaucoup d’autres applications qui sont compatibles avec leur programme. Cela ouvre bien d’autres possibilités aux utilisateurs et leurs besoins.


Juste avant de trouver Rental Ninja via BookingSync, Thomas avait contacté une grande entreprise de développement afin de créer une application pouvant couvrir leurs besoins journaliers en gestion de location saisonnière. Ils voulaient créer une application pouvant utiliser le calendrier BookingSync et envoyer des alertes en temps réel aux administrateurs, agents de nettoyage et d’accueil.

“Finalement”, ajoute Thomas, “nous nous sommes rendus compte que Rental Ninja était précisément l’application que nous tentions de créer par nous-mêmes. C’était une vraie surprise pour nous, étant donné que nous avons eu immédiatement accès au produit final que nous avions prévu de développer.”

SOLUTION

Air Rental utilise Rental Ninja afin de fournir à leurs équipes une seule application mobile, permettant de gérer leurs locations quotidiennement depuis de multiples portails. Au bureau, les administrateurs Air Rental accèdent à leurs données de location saisonnière de manière globale : l’état actuel et la rentabilité de plus de 40 locations saisonnières à travers 10 plateformes différentes.

“Rental Ninja fournit des graphiques visuels sur la rentabilité de chaque location, avec une excellente vue d’ensemble de l’entreprise en général. Nous savons exactement combien de personnes louent nos appartements ce soir, par exemple” indique Thomas.

“Nous avons accès au chiffre d’affaires global des biens en location, combien de nuits ont été réservées sur les 30 derniers jours, combien de locations étaient actives”. Deux autres graphiques présents sur le tableau de bord indique l’évolution du taux d’occupation à travers le temps et le chiffre d’affaires par réservation. L’accès aux rapports est instantané.


Rental Ninja a un avantage unique : il a été construit par des ingénieurs en informatique ayant plus de 15 ans d’expérience en location saisonnière dans le marché complexe et fluctuant de Barcelone. Rental Ninja a créé les fonctionnalités dont les gestionnaires saisonniers ont besoin pour maîtriser et exploiter les précieuses données fournies par BookingSync.

Rental Ninja a pour mission de simplifier tout le processus de location saisonnière. Pour y arriver, tous les retours et collaborations des utilisateurs sont les bienvenus. “Nous leur avons envoyé une liste détaillée des développements que nous voulions” indique Thomas, “et ils ont ajouté des notifications push et ajouté une fenêtre de discussion dans leur application.”

 

Cette application mobile permet aux administrateurs de partager des informations sur les clients et les appartements avec les équipes en charge des aspects opérationnels et logistiques des missions. A travers Rental Ninja, chaque membre de l’équipe est assigné à un rôle et Air Rental donne des accès aux membres en fonction de leur rôle et ce dont ils ont besoin pour travailler.


Avant Rental Ninja, Air Rental utilisait plusieurs calendriers et devait communiquer les rendez-vous et modifications par téléphone ou email. Désormais, leurs équipes reçoivent des notifications push en temps réel et des alertes depuis un seul calendrier dans l’application.

“Les personnes avec qui nous travaillons utilisent les calendriers chaque jour. Ils ont accès aux contacts des voyageurs arrivant et à toutes les informations sur les heures et dates d’arrivée et de départ, selon les appartements qu’ils gèrent”, indique Thomas.


Le personnel Air Rental est désormais informé en temps réel. Il utilise l’application chaque fois qu’un client arrive et peut ajouter des frais et photos de documents importants de manière instantanée. “Ils ont juste à cliquer sur l’application, aller dans les réservations, et ils savent où ils en sont.”

La possibilité de donner accès aux employés à seulement les biens et fonctionnalités dont ils ont besoin leur permet de rester organisés, même à distance, et économise le temps de tout le monde.


RÉSULTATS

Avant Rental Ninja, chaque nouvel agent d’accueil devait télécharger pas moins de 5 applications différentes pour accéder aux calendriers et aux informations dont ils avaient besoin. Désormais, une seule suffit.

Les outils de gestion des rôles et accès simplifient l’accueil et réduisent les communications journalières entre les gestionnaires administratifs et les agent d’accueil et les équipes d’entretien.

Air Rental bénéficie désormais d’un accès facile d’utilisation, avec un accès à toutes leurs statistiques et rapports basés sur les données BookingSync. Cela leur permet de maximiser leur entreprise depuis le chiffre d’affaires, les performances des portails, le taux d’occupation au profil client, et ce depuis le tableau de bord web.


Thomas et ses collègues pouvant appréhender leur croissance et performance des portails sur une longue durée, cela leur permet de réduire les risques et de prendre des décisions éclairées sur leur expansion.

“Grâce à cette nouvelle stratégie de gestion,  nous avons ouvert une nouvelle ville : Marseille. Sur les deux dernières semaines, nous avons ajouté 10 biens à notre portefeuille. Je sais que c’est directement lié à la façon dont nous gérons nos équipes et nos données.”


Libérez vos locations,créez votre propre site de réservation

publié le Comments

Quel loueur saisonnier n’a jamais rêvé de liberté et d’autonomie ?

A la lumière de la récente journée #BookDirect (#RéserveEnDirect), organisée par VRMintel le 7 février, loueurs comme voyageurs ont pu prendre conscience des avantages de la réservation en direct, sans passer par les OTA (Online Travel Agency, Agence de Voyage en Ligne) classiques du marché.

Grâce à cette opération, plus de 18 millions de voyageurs potentiels ont été atteints en 24h seulement, via une campagne Twitter et email. Il y a fort à parier que cela aura un impact positif sur les réservations en location saisonnière, mais aussi sur les bénéfices engendrés.

#BookDirect : Pourquoi se passer des OTA ?

Lorsque vous possédez ou gérez plusieurs locations saisonnières, il devient primordial d’avoir votre propre plateforme en ligne, réunissant tous vos biens car c’est le moyen le plus sûr et direct de recevoir des réservations sans commission ! Pouvant atteindre 25% du prix de la réservation selon les OTA, les commissions représentent une grande part de votre chiffre d’affaire que vous remettez à des organismes extérieurs. Grâce à votre propre site web, ces commissions n’ont pas lieu d’être : le prix affiché est le prix facturé, que vous touchez en finalité.

C’est aussi la seule vraie solution si vous désirez devenir indépendants et vous libérer des grands sites de réservation et de leur approche de la location saisonnière, qui peut ne pas forcément correspondre à vos attentes ou votre vision. Grâce à votre site web, vous pouvez commencer à bâtir votre propre marque.

Comment faire sans les OTA ?

Votre site devient alors la véritable vitrine de vos propriétés, toutes accessibles depuis le même endroit, pour les potentiels voyageurs :

  • Vous pouvez définir votre propre image de marque, qui vous différenciera de la concurrence à la manière de Simplissimmo, gestionnaire d’appartements meublés à Montréal. Un site personnalisé vous permet de déterminer votre ligne de communication et de gérer vous-même vos annonces, photos, calendriers et communication depuis la même plateforme.

  • Une relation directe avec les voyageurs grâce à, notamment, la possibilité d’ajouter un bouton de réservation immédiate et un onglet de contact.

Que mettre en avant sur votre site ?

  • Transparence : mettez en avant votre équipe (photos, descriptions de postes…) et établissez un lien de confiance avec vos voyageurs.

  • Le nom de vos propriétés : connaissez-vous l’”effet Billboard” ? C’est le phénomène selon lequel, lorsque vous laissez assez d’informations pertinentes sur vos annonces en OTA, telles que le nom de la propriété et le nom de votre entreprise, un certain nombre de voyageurs potentiels vous rechercheront sur Google afin de trouver votre site web professionnel afin de réserver en direct.

  • “A propos” : dites-en plus sur votre entreprise, sa culture, son image, ses engagements.

  • Blog : développez votre entreprise et sa présence en ligne en partageant vos astuces, vos conseils de voyage, les lieux à visiter, les dernières infos et nouveautés sur vos locations. C’est aussi un moyen d’améliorer votre SEO.

  • Newsletter : incitez vos visiteurs à donner leur email lors de leur visite sur votre site, pour ensuite envoyer des newsletters via Zapier. C’est le meilleur moyen de rester en contact avec vos visiteurs, même s’ils n’ont jamais réservé chez vous.

Envie de vous laisser tenter par un site web à vos couleurs ?

Découvrez notre service de création de sites web sur-mesure pour vos locations saisonnières. Que vous ayez besoin d’une page d'atterrissage efficace, de galeries photos, d’un blog professionnel ou de fonctionnalités e-commerce, tout est inclus dans votre site BookingSync !

Une fois celui-ci créé, à vous de le faire connaître en le partageant régulièrement sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram etc.!

Smartrenting bouscule les codes de la location saisonnière

publié le Comments

On connaît tous l’approche classique de la location saisonnière par agence : un propriétaire ou loueur contacte une agence pour louer ou sous-louer un bien pendant son absence, l’agence se charge de louer le bien en saisonnier en contrepartie du versement d’un certain pourcentage de commission sur les locations effectuées. Il n’y a alors aucune garantie sur le loyer qui sera versé par les potentiels voyageurs.

Ce schéma bien rodé, un client BookingSync a osé le bousculer : Smartrenting est une véritable agence immobilière qui sous-loue l’appartement d’étudiants ou propriétaires durant leur absence en garantissant le paiement de leur loyer, que le bien ait pu être loué en saisonnier ou pas !


Cette approche innovante a été largement reconnue et approuvée par, notamment, les médias et acteurs de la Tech locative.

Smartrenting, c’est : des dizaines d’articles, reportages, interviews médias mais aussi des trophées. Gagnant du concours Mashup 24, “Start-up Préférée” Engrainages 2016, vainqueur weLike Startup… Un palmarès à la hauteur du défi proposé par cette nouvelle vision de la location saisonnière.

Voici leur témoignage, rapporté par Aurélie, Responsable Marketing Digital Smartrenting.

  1. Salut Aurélie, en quoi consiste Smartrenting ?

Smartrenting accompagne les jeunes dans leurs projets de mobilité. On lève la contrainte du logement en payant 100% de leur loyer gratuitement. Pendant leur absence, on sous-loue légalement leur appartement sur des plateformes comme Airbnb et Booking et on s’occupe de tout : check-in, check-out, ménage, linge de maison, gestion des annonces… On peut même stocker leurs objets précieux.

Aujourd’hui, nous avons permis à 1 000 personnes de voyager l’esprit libre sans la crainte de payer 2 loyer ou de devoir retrouver un appartement à son retour.

    

2. Et sinon, pourquoi choisir Smartrenting plutôt qu’une autre agence ?

Notre offre est gratuite. Nous prenons le risque de ne pas sous-louer à la place du locataire. Les autres conciergeries fonctionnent par commission ou en fonction du taux de remplissage de l’appartement. Nous reversons 100% du loyer quoi qu'il arrive : que nous sous-louions l’appartement ou non.

3. Une promesse rassurante ! Tout le monde peut-il alors bénéficier de l'offre Smartrenting ?

Notre service s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires. Pour ces derniers, nous leur garantissons un revenu tous les mois, que nous validons initialement avec eux, à la signature du contrat.

Pour l’instant, notre service est disponible à Paris, Lyon et Bordeaux. En 2018, nous allons nous implanter dans trois nouvelles villes : Strasbourg, Nantes et Aix-en-Provence. La prochaine étape est d’avoir une présence à un niveau européen.

   


4. Un dernier mot pour nos lecteurs ?

En effet, pour rappel, pour que la sous-location soit légale il faut respecter deux conditions : ne pas percevoir plus que le montant de son loyer par mois et avoir l’autorisation écrite du propriétaire. Notre statut d’agence immobilière nous permet de rassurer les propriétaires et les locataires puisqu’ils peuvent venir nous rencontrer directement en agence. Nous disposons également de garanties et d’assurances grâce à ce statut.

Cette nouvelle approche du secteur est défendue et représentée par chacun des collaborateurs de l’entreprise.

Envie de faire partie de l’aventure Smartrenting ? Ils recherchent en ce moment des City Managers pour leurs nouvelles agences de Strasbourg, Aix-en-Provence et Bordeaux, capables de monter un projet de A à Z et de gérer une équipe. Idéalement, le City Manager est originaire de la ville, qu'il connaît bien et où il souhaite développer le concept Smartrenting.

Postulez dès maintenant !

BookingSync en 2018 : pourquoi et comment notre offre évolue

publié le Comments

Alors que 2017 touchait à sa fin, il devenait de plus en plus évident pour nous que notre offre de location saisonnière devait évoluer, dans l’intérêt de nos clients présents et futurs.

Avec le temps, nous avons pu identifier deux types d’utilisateurs qui pourraient être intéressés par le logiciel BookingSync. Tous les gestionnaires et propriétaires n’ont pas les mêmes besoins, les mêmes objectifs ni même le même niveau d’avancement dans le développement de leur activité.

A la lumière de ces conclusions, nous nous sommes tous assis autour d’une table (virtuelle) et avons discuté avec chaque membre de l’équipe BookingSync. Tous ensemble, nous avons décidé qu’il était temps que BookingSync offre de nouvelles expériences qui puissent correspondre à chaque gestionnaire ou propriétaire saisonnier, qu’il/elle soit en charge de 1 ou 1 000 locations.

Gagnez du Temps, Louez Plus est la devise qui pilote chacune de nos décisions, peu importe le nombre de propriétés que vous gérez.

     

Voici pourquoi nous avons décidé de consacrer ces prochains mois à la préparation d’une toute nouvelle offre, adaptée aux gestionnaires débutants ou ayant peu de propriétés, leur permettant de développer leur activité d’une manière professionnelle.


Pourquoi retarder la création de comptes de moins de 20 propriétés, en attendant cette nouvelle offre ?

Nous avons pris cette décision pour deux raisons :

  • Cette décision collective et stratégique est aussi un effort collectif, afin que nous puissions vous fournir le meilleur produit et les meilleurs procédés. Nous avons donc besoin de temps pour construire cela d’une façon optimale, tout en gérant les clients que nous avons déjà.

  • Dans un souci de transparence, nous ne voulions pas accueillir de nouveaux clients de manière non-pérenne, sachant que nos fonctionnalités et tarifs ne seraient pas adaptés.

Chez BookingSync, nous faisons toujours tout ce qui est en notre pouvoir pour vous fournir les meilleurs outils et service. Nous pensons que cette décision est la meilleure solution si nous voulons continuer à proposer des solutions de choix aux gestionnaires et propriétaires de locations saisonnières.

Toute l’équipe BookingSync vous remercie de votre patience et de votre compréhension. Nous vous dirons dès que le nouvel outil sera disponible.

     

Envie d’être le premier informé de la sortie de la nouvelle offre BookingSync ? Abonnez-vous à notre newsletter dès maintenant !

* Champ obligatoire

6 astuces pour faire parler de vos locations sur Twitter

publié le Comments

Comptant aujourd’hui plus de 330 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, Twitter est le 4ème réseau social le plus populaire après Facebook, YouTube et Instagram.

Il s’agit là d’un énorme potentiel pour vos locations saisonnières : Twitter est le moyen idéal de construire un réseau professionnel tout en atteignant des voyageurs potentiels sans aucun effort. Le site de micro-blogging est reconnu pour sa facilité d’utilisation. Chacun peut en profiter !

Nous avons réuni dans cet article quelques conseils pour vous aider à lancer votre activité de location saisonnière sur Twitter, en seulement 280 caractères. Où commencer ? Comment se faire repérer ?

Voyons tout cela ensemble !

Bases Twitter : démarrage rapide

Tout d’abord, créez votre compte : choisissez un nom d’utilisateur correspondant au nom de vos propriétés ou à votre marque, tel qu’Hostmaker, l’un de nos clients. Choisissez votre @nom, qui doit aussi correspondre au nom de vos propriétés.

Ajoutez ensuite une photo de profil (idéalement, le logo de votre entreprise) et une photo de couverture. Il peut s’agir d’une de vos plus belles propriétés, par exemple. N’oubliez pas non plus d’ajouter des informations importantes telles que l’histoire de votre entreprise, l’adresse de votre site web…

    

Gardez une chose en tête : votre compte Twitter doit permettre aux voyageurs potentiels de vous trouver facilement et de comprendre facilement les services que vous offrez.

   

Une fois votre compte prêt, commencez à poster !


Parlez de vos locations, mais pas que !

1. Pourquoi parler, si personne ne vous écoute ?

Gardez cela à l’esprit et commencez par rechercher des comptes Twitter en relation avec votre produit. Suivez-les, en espérant que ces derniers vous suivent aussi en retour. Recherchez d’autres loueurs saisonniers, votre office de tourisme local, les activités et attractions touristiques de votre région. Partagez certains de leurs tweets (c’est le nom des messages Twitter) : en somme, tout ce qui pourrait intéresser vos voyageurs potentiels.

Construisez votre réseau et continuez plusieurs jours par semaine.

.

2. Que poster sur Twitter ?

  • Postez sur l’actualité de vos locations. Vous construisez une piscine, rénovez certaines propriétés ou achetez simplement de nouveaux matelas ? Partagez ces nouvelles quotidiennes : cela montrera à vos clients potentiels que vous prenez soin de vos propriétés.

  • Partagez les événements et spectacles locaux à venir : le meilleur moyen de montrer qu’il y a beaucoup à faire et à visiter dans votre région.

  • Postez régulièrement de belles photos prises autour de chez vous :  un parc, la vie sauvage, l’architecture, des couchers de soleil… Tout ce qui peut permettre de mettre en avant vos locations et attirer des touristes.

  • Parlez de vos locations saisonnières ! Vous pouvez partager certaines de vos annonces et photos de propriétés en location de temps en temps. Attention, toutefois, à ce que votre compte ne ressemble pas à une publicité géante pour votre entreprise.

  • Partagez des promotions spéciales Twitter, notamment durant la basse saison ou à l’occasion d’offres de dernière minute.

Notez que vos tweets devraient toujours être accompagnés de photos en rapport avec vos messages. Il a été prouvé qu’avec une image, les tweets sont bien plus efficaces.

N’oubliez pas non plus d’utiliser des hashtags lorsque vous postez sur Twitter : c’est le meilleur moyen de vous assurer que vos tweets pourront être trouvés par d’autres gestionnaires saisonniers et voyageurs, en dehors de votre réseau. Ils vous aideront à atteindre un public bien plus large.

#CoucherDeSoleil, #LocationSaisonnière, #vacances… Des outils tels que Trendsmap peuvent vous aider à identifier les meilleurs hashtags à ajouter à vos tweets.

.

3. Quand et comment poster ?

Cela dépend du temps que vous souhaitez y consacrer. Vous pourriez tweeter 2 fois par semaine ou 5 à 10 fois par jour. Il vous faut seulement être constant dans vos posts et dans votre fréquence d’écriture.

Amusez-vous et laissez les clients venir à vous !

.

Il y a plein de trucs et astuces que vous pouvez trouver en ligne, notamment comment programmer vos tweets, identifier les meilleurs hashtags ou encore les comptes influents à suivre.

Aujourd’hui, la technologie permet aux professionnels de promouvoir et faire parler de leur entreprise gratuitement. A vous maintenant de saisir cette occasion et commencez à développer votre activité de location saisonnière en ligne : cela ne peut être que positif pour votre entreprise !

Pourquoi nous encourageons nos équipes à méditer

publié le Comments

Voilà déjà 8 ans que nous avons créé BookingSync, et nos équipes ont travaillé à distance depuis le début. Cela fait partie de notre philosophie, nous pensons que c’est le meilleur moyen de respecter l’équilibre idéal entre travail et vie privée dont nous avons tous besoin.

      

Vous sentez-vous parfois submergé par votre travail et vos responsabilités, sans plus arriver à vous concentrer ?

Cela peut aussi arriver lorsque vous travaillez à distance (à la différence que, lorsque vous travaillez de chez vous, vous pouvez vous lever, vous étirer et chercher une barre de chocolat quand l’envie vous prend !).

Voilà pourquoi la méditation peut être si importante pour certains d’entre nous. C’est un moyen d’échapper à la réalité, du sérieux de la vie professionnelle et de relâcher le stress et la pression que nous pouvons parfois accumuler. Nous pouvons ainsi revenir en meilleure forme, avec une meilleure capacité de concentration pour nos clients BookingSync.


Méditation : comment, quand, à quelle fréquence ?

Nous avons demandé à plusieurs membres de nos équipes de partager avec vous leurs conseils et astuces sur leur façon de méditer et de gérer leurs vies professionnelles. Voici ce qu’ils nous ont dit.

     

Karol, notre Directeur de la Technologie, médite 10min chaque jour lorsqu’il se sent trop stressés et dépassé par le travail. Cela l’aide à prendre du recul et canaliser ses idées, pour ensuite les prioriser et les mettre en oeuvre. Il utilise Headspace, un site spécialisé.

Son conseil ? “Commencez par la méditation guidée. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas vraiment à nettoyer votre esprit et ne plus penser à vos problèmes. Pouvoir se perdre dans ses propres pensées prend du temps. Concentrez-vous sur votre respiration et méditez régulièrement.”.

      

Dan, l’un de nos développeurs, a commencé la méditation après avoir lu des ouvrages sur le sujets, des articles de blog et des vidéos YouTube. Tout comme Karol, il aime méditer 10min chaque jour grâce à Headspace. Cela l’aide à rester concentré plus longtemps, à améliorer son humeur et vider son esprit.

Son conseil ? “Tenez bon !”

    

Mirella, l’une de nos agentes du support à la clientèle, s’est lancée dans la méditation grâce au Bouddhisme. Elle médite chaque jour, environ 2min chaque heure. Des vidéos YouTube peuvent parfois l’aider à méditer et se concentrer sur son travail.

Son conseil ? “Chacun peut en profiter et le faire.”

     

Mathilde, une autre agente du support, médite environ 1h par semaine. Elle a commencé la méditation il y a 4 ans environ, suite à problème personnel, et a continué à pratiquer après cela. Elle s’est lancée après avoir assisté à un cours de méditation collective. Cela lui permet de vivre le moment présent et a un impact sur son efficacité et sa faculté à se concentrer sur son travail.

Son conseil ? “N’y réfléchissez-y pas trop ;)”.

     

Antonio, spécialiste de la configuration des comptes, s’est mis à la méditation pour se soulager du stress, de l’anxiété et de la dépression saisonnière. Il médite chaque jour, au moins 1 à 2 heures à chaque fois. Il aime utiliser une application appelée Calm ou suivre des méditations guidées sur YouTube.

Selon Antonio, apprendre à méditer l’aide à transférer sa concentration intérieure vers son travail journalier.

Son conseil ? “N’abandonnez pas ! C’est difficile au début et peut paraître impossible, mais c’est une capacité qui est totalement sous-estimée qui pourrait tous nous aider à devenir de meilleures personnes.”

     

Romain, notre spécialiste marketing, médite afin de gérer son niveau de stress. Il aime méditer 20min par session, aussi souvent qu’il le peut, grâce à l’application Zenfie. D’après Romain, la méditation est idéale lorsque vous n’arrivez pas à être créatif, et qu’il vous faut une pause pour libérer votre esprit.

Son conseil ? “Gardez la foi et profitez du moment.”

Alexey, développeur Full-Stack, avait besoin de prendre du recul sur sa vie. La méditation l’a aidé à se retrouver et à établir des projets de vie. En général, il médite deux fois par jour : la première session dure environ 30 min, durant lesquelles il essaie de se relaxer et laisse son esprit vagabonder. Il aime aussi méditer avant de se coucher : il crée ainsi une liste des choses à faire et utilise une méthode de développement personnel appelée “la roue de l’équilibre”.

      

Sébastien, notre PDG et fondateur, aime méditer pour son développement professionnel et son épanouissement personnel. Il médite seul, au moins une fois par jour pendant 10min. Cela l’aide à se sentir plus en harmonie, reconnaissant, en forme intérieure et en meilleure concentration.

Son conseil ? “Utiliser la technique de la boîte à respirer le matin au lever facilite vraiment la méditation.”

     

Katherine, l’une de nos agente du support, médite pour se soulager du stress, deux fois par semaine pendant 10min, grâce à des vidéos YouTube. Cela lui a permis de réfléchir plus clairement et de relaxer son corps.

Son conseil ? “Ne forcez pas inutilement, relâchez-vous, cela vient avec le temps.”

    

Lorsque l’on est pas habitué, travailler à distance peut demander un certain temps d’adaptation. Quand commencer à travailler, quand s’arrêter ? La frontière entre notre vie privée et professionnelle peut rapidement s’estomper, si on n’y prend pas un minimum soin. La méditation peut être une solution !

A vous, désormais !

Vous aussi, pratiquez-vous la méditation ?

Comment réussissez-vous à préserver votre équilibre entre travail et vie privée ?

Quels conseils partageriez-vous avec vos équipes pour les aider à s’améliorer au travail ?

     

Partagez vos expériences sur la méditation sur Twitter et Facebook. Vous pouvez nous retrouver à @BookingSync et @BookingSync_fr.